Histoire de la passementerie

Essentiellement  destiné à l’ornement des caftans, la passementerie est art important au Maroc.

Vous pourrez trouver au travers d’une ruelle à fez, des fils de soie s’entremêler sur une longue distance au bout, un homme entrain de tresser les fils à l’aide d’un petit moteur à la main.

 

Ces fils sont extraits de l’aloé Vera. Les feuilles sont trempées dans l’eau pour en extraire la fibre. Ils sont ensuite filés de façon traditionnelle à l’aide d’un métier à tisser de basse lisse puis teintes.

 

Choisir ses couleurs  pour ensuite créer ses motifs et le faire réaliser par un artisan est un voyage visuel riche en couleurs, partage et échanges.